Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Projeteverest2013.overblog.com

La fameuse Cascade de glace !

4 Mai 2013 , Rédigé par Olivier

Le 20 avril on est tous dehors à 5 h 30 et après une dernière prière au stupa, on se lance sur le glacier. Les points lumineux tracent le chemin jusqu’au sommet de la cascade. Nous étions déjà monté jusqu’aux premières échelles et c’est là que nous ferons demi-tour à cause de chutes de neiges de plus en plus importantes. Le temps restera mauvais pendant 3 jours, puis après une journée de soleil pour laisser les avalanches nettoyer les pentes, nous repartons.

Les 3 jours de neige ont bloqué tout le monde et nous sommes très nombreux le 24 avril à monter sur les pentes de la cascade de glace. Au début, on traverse une partie assez large et peu pentue. On monte ensuite dans la cascade et tout le sentier est équipé de cordes fixes où on s’attache. Les blocs sont de plus en plus chaotiques (« pop corn ») et les premières échelles permettent de franchir des petites crevasses. Vers le haut de la cascade, c’est 3 échelles attachées qu’il faut grimper sous un gros bloc qui sera en partie effondré une semaine plus tard.

Une échelle verticale de 6 mètres dans une zone à risque avec plein de « clients » qui montent trop lentement et qui croisent les sherpas qui redescendent, ca fait un bel embouteillage où personne ne veut laisser passer l’autre …

L'équipe au complet 4 Everest / 1 Lhotse / 2 camp 3 et les Sherpas

L'équipe au complet 4 Everest / 1 Lhotse / 2 camp 3 et les Sherpas

L'Ice Fall - gros tas de glace instable !
L'Ice Fall - gros tas de glace instable !
L'Ice Fall - gros tas de glace instable !
L'Ice Fall - gros tas de glace instable !
L'Ice Fall - gros tas de glace instable !
L'Ice Fall - gros tas de glace instable !
L'Ice Fall - gros tas de glace instable !

L'Ice Fall - gros tas de glace instable !

3 échelles attachées sous un gros bloc qui va bientôt s'effondrer ...

3 échelles attachées sous un gros bloc qui va bientôt s'effondrer ...

Après 5 heures d’efforts, la pente est plus douce et on arrive sur la « combe ouest ». C’est presque plat et on voit au loin le Lhotse qui domine (8500 m). Hélas, les crevasses deviennent énormes et il faut aller prudemment pour traverser le vide …

Là ca devient sérieux !

Là ca devient sérieux !

On arrive épuisés au camp 1 (6100 m) en fin de matinée. Dans la tente il fait trop chaud mais dehors le vent est trop froid.

Les épaves du Camp 1
Les épaves du Camp 1Les épaves du Camp 1

Les épaves du Camp 1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :